Pages

vendredi 21 février 2014

Soignez vos Orchidées !

Animée par M  Laurent LE BERRE,
passionné par les orchidées.


 
Les orchidées se trouvent sur tous les continents. En France on recense plus de 160 taxons d'orchidées terrestres, toutes protégées.


 
Le propos aujourd'hui concerne plus particulièrement les orchidées tropicales d'Amérique du Sud et d'Asie.





 
Les orchidées sont parmi les plantes les plus évoluées du règne végétal.

 
Elles possèdent 3 pétales dont un transformé en labelle et 3 sépales plus petits à l'arrière.

 
(L'ensemble des renseignements ci-dessous concernent principalement les Phalaenopsis)

REMPOTAGE : On rempote principalement à l'automne ou au printemps, environ tous les deux à trois ans en dehors de la pousse d'une nouvelle tige florale ou si celle-ci est en bouton (risque de faire avorter la floraison).

Retirer l'ancien substrat et rincer les racines sous l'eau tiède du robinet (permet de laver l'excès d'engrais).
Couper les racines desséchées ou pourries avec un sécateur au préalable désinfecté.
Rempoter si possible dans le même pot ou de la taille supérieure (un doigt de plus).
Si de nombreuses racines ont été enlevées mettre dans un pot plus petit.
En règle générale ne jamais choisir un contenant trop grand (risque de disparition des racines).
L'usage de pots transparents bien qu'ils soient pratiques pour vérifier l'état des racines n'est pas obligatoire.
Mettre les racines dans le pot et remplir avec le substrat par le dessus puis tapoter pour faire descendre.
Ne pas enterrer la base des feuilles (collet).
Si les écorces de pin blanchissent c'est qu'elles sont saturées par les sels provenant de l'engrais ; dans ce cas vous devez rempoter.

SUBSTRAT : Faire un mélange d'écorces de pin et de sphaigne (au préalable réhydratée) auquel on peut rajouter du charbon de bois de cheminée contre les maladies cryptogamiques. La proportion dépend des exigences des différentes orchidées.

TAILLE : Pincer les fleurs lorsqu'elles commencent à faner sinon on risque d'attirer pucerons et cochenilles.
Tailler les tiges à ras pour laisser la plante se reposer. On peut cependant tailler juste au-dessus d'un œil (bourgeon) s'il est bien gonflé. Une plante ayant fleuri au milieu des feuilles et non sur le coté ne refleurira plus jamais.
Si les feuilles sont abîmées vous pouvez les couper et saupoudrer de la cannelle en poudre pour cicatriser.

ARROSAGE et ENGRAIS : Ne pas baigner les orchidées jusqu'au collet car il y a un risque de pourrissement. Préférer l'arrosage par le dessus. Ne pas vaporiser sinon l'eau peut stagner à l'aisselle des feuilles et les faire pourrir.
L'eau du robinet peut être utilisée si elle est à température et a été tirée 24 h à 48 h avant pour éliminer le plus possible de chlore.
L'eau du robinet étant chargée d'éléments minéraux peut être suffisante pour engraisser votre orchidée, cependant un apport d'engrais peut être nécessaire. Pour cela utiliser de l'engrais liquide ; vous aurez au préalable divisé la dose prescrite de moitié. La solution préparée ne se conserve pas en pleine lumière.
Fertiliser en hiver pendant la dormance des plantes 1 fois par mois ; à partir de juin passer à 1 fois tous les 15 jours.

Si les feuilles sont molles et conservent les traces de vos doigts lorsque vous les pressez, l'arrosage a été trop abondant.
Les feuilles des orchidées se mettant en accordéon dénotent un défaut d'arrosage (excès ou manque d'eau).
Pour réhydrater une orchidée la mettre à tremper1/4 d'heure dans de l'eau tiède avec un morceau de sucre.

SOINS : Essuyer les feuilles avec un chiffon doux et humide pour enlever la poussière.

 Si vous remarquez des traces argentées et collantes sur vos feuilles c'est que vous subissez une attaque d'araignées rouges (traiter avec des produits adéquats en atmosphère ventilée et en portant un masque !). Recommencer une semaine plus tard le traitement.

Pour les cochenilles : changer tout le substrat, rincer toute la plante à l'eau tiède et passer un papier absorbant sur les feuilles en écrasant les cochenilles. utiliser un cure-dent pour les interstices des feuilles. Badigeonner l'ensemble feuilles + racines avec du savon noir et laisser sécher.

Il est possible de sortir ses orchidées à partir de juin et toujours à mi ombre.

Pour les cloportes, limaces et escargots disposer des rondelles de carottes sur le pot le soir, après avoir éteint les lumières  puis les retirer aves les hôtes indésirables !

REFLEURIR : Acheter vos plantes fleuries. Eviter de les changer d'endroit ainsi que les courants d'air (risque de faire avorter la floraison). La nuit la température doit baisser pour induire la floraison. Dans tous les cas la température ne doit pas baisser en dessous de 12°c.


Merci à M. Laurent LE BERRE pour l'ensemble de ses explications et bien d'autres encore avec sa présentation de plantes plus rares telles que les Restrepias, les Draculas etc.

Denis PRIGENT pour la SHQ.











Photos René PERHIRIN & Denis PRIGENT




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire