Pages

04 février 2024

Les prochaines animations:


Vendredi 9 et samedi 24 février à 14h au verger:

- taille des pommiers : démonstration de taille, mise en pratique
- préparation du sur-greffage d’un pommier
- semis de pois

Dimanche 25 février à l'espace associatif, à partir de 9h30: 

conférence "Les camellias jaunes" par Yves CHAPEL, président de l'ICS France (International camellia Society)











Vendredi 26 janvier au verger: taille des kiwis et de la vigne, plantation de 2 pommiers.

 Ce vendredi nous étions 12, dont 2 nouveaux adhérents, Frédéric et Michel.

Pour la taille des kiwis, Jacques a encadré et conseillé une partie du groupe. Il s'agissait de continuer et achever le travail commencé en décembre par Jean-Claude Résonnet et d'autres. 


Le kiwi "Bruno".

Le kiwi "Hayward".


Le kiwi mâle.


Pour la taille de la vigne, Gilbert a fait une démonstration de taille à 2 yeux francs sur les 2 plantsformés en cordons qu'il a lui même plantés il y a plus de 20 ans.

L'un des cordons plantés par Gilbert.

François a présenté un nouveau cordon de démonstration planté pour l'occasion.

Cordon horizontal à 2 bras formé en "cordon de Royat".


La vigne fructifiera sur les nouveaux sarments, ayant poussé sur du bois d'un an plus vieux.

La taille consiste ici à raccourcir le sarment de 1 an à 2 yeux francs qui porteront chacun un nouveau sarment fructifère.


Sarment de 1 an taillé à 2 yeux, sur son "porteur" de 2 ans.


De son côté, Jacques a planté 2 jeunes pommiers (porte-greffe nanisant M27) dans la haie fruitière:

- un plant de variété Chailleux 

et 

-un autre de variété Fil jaune.


Puis nous avons prélevé quelques greffons sur le pommier Belle de Boskoop.


Par la suite, nous nous sommes tous retrouvés pour un goûter.












24 janvier 2024

Dimanche 21 janvier 2024: Conférence "Les semences" par Bernard Le Buanec

 


Ce dimanche à la Maison des Association, la Société d’Horticulture accueillait Bernard LE BUANEC, docteur-ingénieur agronome, membre de l'Académie d'agriculture et membre fondateur de l'Académie des technologies.



Après l’accueil des sociétaires et la présentation de Bernard LE BUANEC par Gilles HERRY président de l’association, Jacques MAZURIER a proposé la plante du mois, tirée au sort pour les adhérents ponctuels : le phymosia umbellata, un arbuste mexicain aux fleurs rouges intenses en été et au feuillage plus ou moins persistant.


   Ensuite pour animer la conférence intitulée « Les semences », Bernard LE BUANEC a lu les réponses à quatre questions parmi les dix auxquelles il répond dans l'un de ses derniers livres, avec ses arguments :

1) Les variétés anciennes étaient-elles meilleures sur les plans organoleptiques et nutritifs que les variétés modernes ?

   Sur le plan organoleptique (couleur, goût et odeur), il n’est pas exact de dire que dans les mêmes conditions de culture, récolte et conservation, les variétés modernes ont de moins bonnes qualités que les variétés anciennes. 

Sur le plan nutritif (acides aminés essentiels, acides gras insaturés, fibres alimentaires, vitamines, antioxydants, minéraux, mais aussi la valeur énergétique des produits, les teneurs en graisses ...), il n’est pas démontré que les variétés modernes ont des qualités inférieures à celles des variétés anciennes ou qu’elles sont plus dangereuses pour la santé que ces dernières.

De plus Mr Le Buanec pense que les variétés modernes ont de bien meilleures résistances aux parasites, en particulier pour les tomates et les pommiers.

2) Les variétés anciennes étaient-elles plus « rustiques » que les variétés modernes. Ces dernières seraient-elles un frein à la désintensification de l’agriculture ?

« Les variétés modernes sont au moins aussi rustiques voir plus rustiques que les variétés anciennes et elles ne sont pas un frein à la désintensification. »

 3) Y-a-t-il eu commercialisation de semences stériles ?

 Il y a bien eu des recherches dans ce sens, mais elles n'ont pas abouti, donc on peut dire qu'il n’y a jamais eu de commercialisation de semences stériles.

4) Quel est l’impact des OGM sur la santé ?

« Il n’y a pas aujourd’hui de cas avéré de toxicité alimentaire due aux OGM autorisés à la mise en culture. D’autre part, la transgénèse permet dans certains cas d’améliorer la qualité des aliments. »

A la fin de son exposé, Bernard LE BUANEC a présenté au public cinq de ses ouvrages.


Avant la traditionnelle distribution des plantes tirées au sort par Gilles HERRY, Marthe PERHIRIN, chargée des voyages à la Société d’Horticulture a donné quelques informations à propos du voyage de trois jours en mai prochain.

 Les inscriptions pour le voyage de 3 jours, les 20, 21 et 22 mai, ont débuté en novembre dernier et à ce jour il reste des places, il est donc toujours possible de s'inscrire. Les temps forts de ce voyage: La visite de Tropical Parc à St Jacut les Pins, le lundi 20, les visites du Potager Colbert et du Parc Oriental à Maulévrier, le mardi 21 et la visite des Floralies Internationales à Montrevert le mercredi 22. Pour tous renseignements, merci de communiquer par hortiquimper29@gmail.com



Merci à René, pour le texte et les photos.


19 décembre 2023

Dimanche 17 décembre 2023: conférence " Structurer son jardin par la taille" par Guénolé Savina et Gaston Nhan de Plouédern.


   Tout d’abord, Guénolé a présenté la plante du mois : un Magnolia Fairy Blush, également appelé Michelia Hybride.

   Puis, dans un diaporama, il a dévoilé au public son magnifique jardin de Keriel.
Un jardin extraordinaire qui allie précision et invention où la diversité est impressionnante. Guénolé et Gaston y cultivent leurs différences et leurs complémentarités. C’est leur espace d’expression. Avec une palette végétale exceptionnelle, ils réalisent des tableaux nés de l’inspiration de jardins visités et de leurs envies de voyages. Guénolé est passionné de plantes, il adore et connait les hémérocalles jusqu’aux bouts des pétales. Gaston aime les arbustes. Ils sont, tous les deux, maîtres d’œuvre d’un jardin à quatre mains. Un jardin de contemplation et d’émerveillement, d'excellence.



   
   Ensuite, Guénolé et Gaston ont procédé à la taille d’un magnolia, d’un camellia et d’un acer. Il est important de savoir quand et comment tailler pour éviter de trop couper, à contre saison ou de manière peu esthétique. Certaines plantes ne supportent pas la taille et une taille au mauvais moment, mal exécutée ou trop sévère peut faire plus de tort que de bien. La taille est un moyen de donner une forme à un buisson, d'équilibrer la végétation, de densifier le feuillage, de produire des fruits, d'optimiser le passage de la lumière. Une taille de formation consiste à sculpter une silhouette harmonieuse en éliminant les parties inutiles. Très souvent, la taille des végétaux est réalisée pour les satisfaire les souhaits ou besoins du jardinier et parfois pour maintenir ces végétaux en bonne santé suite à une tempête, une maladie, la vieillesse ou aux chocs.






   Après la démonstration, Guénolé a conseillé deux beaux ouvrages se rapportant à la taille des arbres et arbustes.



A la fin de cette matinée enrichissante, Gilles a procédé au traditionnel tirage au sort des plantes.




Il est possible de visiter le Jardin de Keriel, les deux premiers weekends de juillet de 10h00 à 17h00, samedis et dimanches. Vous ne serez pas déçus du voyage.
Le site https://www.hemerocalle.fr/ mérite aussi une visite.

Merci à René pour le texte et les photos.

30 novembre 2023

Samedi 25 novembre 2023, récolte des kiwis, kakis et feijoas au verger.

 Ce samedi nous étions 12 pour les récoltes de fin d'automne.

Les plants étaient bien chargés!

Kakis (plaqueminier)                                    Kiwis (actinidia Hayward et Bruno)

La récolte commence par le ramassage des fruits déjà tombés, puis la cueillette des fruits (en coupant les queues au sécateur), puis le transport jusqu'au point de regroupement.

Quel sport!

                                                                Nous avons laissé quelques fruits.


Nous avons récolté 13 cageots de kiwis, 3 de kakis, et 1 de feijoas, puis partagé.
De plus Marcel Le Loch a récolté une bonne demi-douzaine de courges de Siam au potager.




     Puis nous avons procédé aux plantations:

- un kiwaï (maturité septembre) offert par René Perhirin (obtenu par greffe sur une bouture)

- deux plants de vigne résistants aux maladies:           

  . l'un proche du  Perdin blanc virant au rose (maturité fin septembre, très sucré et parfumé),      il sera formé en "axe vertical"

  . l'autre proche du Damaris noir à grains oblongs (maturité mi-octobre mais plus doux), il          sera formé en "gobelet".

- un pommier "Galeuse" (son bois porte des amorces de racines le rendant apte à bouture), c'est La pomme de la rade de Brest (maturité octobre) offert par François, obtenu par greffe en fente sur un porte greffe M106.

                        Plant de Kiwaï                            Plant de raisin blanc       plant de raisin noir

Plant de "Galeuse" (Pigeonnet d'Armor), partiellement protégé contre les chevreuils


Après toutes ces activités nous avons partagé un goûter.




Merci à Françoise et Brigitte pour les photos!















22 novembre 2023

Dimanche 19 novembre 2023: Décoration florale de Noël avec Josée LARVOL.

 

Ce dimanche, beaucoup de personnes intéressées par les décorations florales de Noël sont venues assister à la démonstration organisée par la Société d’Horticulture, salle Denise Larzul à Quimper.
Josée Larvol, artisan fleuriste, qui tient le magasin Quimper Flora situé 36, route de Pont-l'Abbé, a réalisé trois compositions florales pour les fêtes : un bouquet du jardin, un décor de table et une composition piquée.


Dans les années 90, après des études de fleuriste à Paris, Josée Larvol a rejoint le commerce que son papa avait créé il y a plus de 50 ans. Depuis toutes ces  années la boutique Quimper Flora est une institution du commerce de la rue de Pont-l'Abbé. De père en fille, l’entreprise familiale a toujours été là pour fleurir les événements heureux comme malheureux. Les clients y sont accueillis dans un esprit chaleureux et convivial où des compositions florales leur sont créées sur mesure. En plus des bouquets, on trouve des assortiments de fleurs et de plantes pour tous les événements de la vie. Josée Larvol travaille en partenariat avec des producteurs locaux, afin de proposer des fleurs de qualité.
Pour les personnes qui ont l’envie d’apprendre, elle donne des cours d’art floral dans son atelier tous les mois. Renseignements : 02 98 55 03 71  -  contact@quimper-flora.com







Les sociétaires ont beaucoup apprécié cette belle conférence de la Société d’Horticulture, qui leur a donné l’envie de bien préparer les décors de fin d’année à la maison.

Après la démonstration florale de Josée Larvol,  Jacques Mazurier a présenté la traditionnelle plante du mois « le Callicarpa » et conseillé la lecture du bel ouvrage « La flore du Massif armoricain et ses marges ».



En fin de matinée, les trois compositions florales réalisées ont rejoint les plantes, pour le tirage au sort qui clôture la réunion.


Merci à René pour le texte et les photos.

22 octobre 2023

Mardi 17 octobre 2023, sortie du groupe Botanique à Ste Anne la Palud.

 

Ils étaient bien 17 ce jour ...

Soude maritime Suaeda maritima AMARANTHACEE

Euphorbia segetalis EUPHORBIACEE 


Euphorbe maritime 



Merci à Gilles pour les photos!